Leur concept

Supraways développe une solution révolutionnaire de transport urbain par voie aérienne qui résout l’équation complexe du manque de moyens et d’espace, brisant aussi le cercle vicieux de la congestion et de la pollution.

Etudié pour le transport de personnes, de marchandises et de déchets, le SUPRA fonctionne à la demande, 24h/7j. Les véhicules automatiques de 6 places circulent dans un réseau à 50 Km/h, sans arrêt intermédiaire entre origine et destination. Ils glissent en suspension sur une infrastructure discrète, au dessus de l’espace urbain.

Les stations, en dérivation, ne ralentissent pas le flux. Chaque voyageur demande sa destination et le système central fournit un véhicule, souvent en moins d’une minute, car la flotte est repositionnée par anticipation. L’offre s’adapte à la demande.

Le SUPRA fait le lien avec les autres composantes de la mobilité, et améliore l’accessibilité aux gares et aux grands points d’intérêts (stades, centres culturels, commerciaux, etc.).

 

Le fondateur

Claude Escala