L’initiative « French Tech Ticket » permet à 70 startups internationales de profiter d’un an d’incubation en France.

A ce titre l’incubateur accueille VeriCampus une startup nigériane, fondée par Owolabi Seun avec le soutien de Leye Adetona, manager produit. Ils développent une solution mobile pour les structures d’éducation.

L’objectif de cette application est d’améliorer l’expérience à l’intérieur comme à l’extérieur de l’école. Grâce à ce service les écoles de tous types (maternelle, primaire, collège, lycées, facs, grandes écoles etc..) disposent de leur propre application pour proposer des services personnalisés. L’un des avantages est notamment de résoudre les problèmes d’accessibilité de l’information et donc de faciliter les échanges entre les différentes parties prenantes que sont notamment les professeurs, élèves et parents d’élèves. Toutes les informations importantes sont disponibles à tout moment sur l’application, qui offre aussi la possibilité d’envoi de messages privés permettant ainsi aux professeurs de communiquer facilement avec les élèves ou leur parents quand il s’agit d’enfants.

Pourquoi ont-ils choisi Lyon comme ville d’accueil ?

« D’après nos recherches, en dehors d’être l’une des plus belles villes d’Europe, nous avons découvert que la ville de Lyon avait une forte culture entrepreneuriale et hébergeait des institutions scolaires à dimension internationale. »

« l’emlyon business school, qui, en plus d’avoir incubé plus de 1500 startups, a aussi une solide expertise dans le domaine de l’éducation [et leurs programmes semblent être] ce dont nous avons besoin pour emmener notre entreprise vers la prochaine phase d’établissement en France et la grande Europe »

Owolabi Seun

Traduit de l’anglais

Leur site : http://vericampus.com/