Les conseils de Santé Partners : Gérer le « techno stress »

/, Partage d'expérience/Les conseils de Santé Partners : Gérer le « techno stress »

Les conseils de Santé Partners : Gérer le « techno stress »

Les nouvelles technologies de la communication nous facilitent la vie, mais elles sont également porteuses de nouveaux défis, insoupçonnés au départ.

Alors quelles solutions appliquer ? Voici quelques pistes pour gérer le « techno stress», elles relèvent de l’hygiène et du savoir-vivre, à réinventer et adapter en entreprise suite à l’apparition des nouvelles technologies de la communication (mails, smartphones…) :

Bannir l’envoi des mails professionnels à partir de certaines heures de fin de journée, le week-end et en vacances. S’informer des moyens de programmer leur envoi aux heures ouvrées.

Contribuer à endiguer la marée des mails qui submergent en appliquant plus de discernement dans le choix des destinataires de ses mails. 80% d’un message vient du « body language » : un coup de fil est moins dévitalisant qu’un mail. Rien ne vaut la rencontre avec son interlocuteur, surtout s’il se trouve à quelques mètres.

Programmer les réunions à des heures compatibles avec la vie personnelle : après 9h le matin, et au plus tard après telle heure le soir..

Accepter de « déconnecter » au sens propre comme au figuré, et laisser de côté ses soucis le soir en rentrant chez soi. Bien plus facile à dire qu’à faire. J’aime dire « Laissez le petit vélo qui tourne dans votre tête en bas. Inutile de l’attacher, personne ne vous le prendra… ».

S’accorder des pauses, s’isoler pour se « reconnecter à soi », et pratiquer la respiration abdominale, quelques minutes, les yeux fermés, au bureau, dans les transports en commun…

Prendre du temps pour soi, et nous déprogrammer de notre éducation qui consiste à « serrer les dents » jusqu’à ce que l’on arrive à ce que l’on veut. Au final, prendre le temps de souffler permet d’être bien plus performant.

Cela revient  appliquer un autre principe : « Charité bien ordonnée commence par soi-même ». Car je constate, que, sous pression, on est souvent tenté d’annuler en premier les temps de relaxation, de détente, de sport, ou de loisirs, prévus pour soi. Or, c’est un mauvais calcul…

S’accorder du temps, de la douceur et de la bienveillance, pour être mieux dans son travail et dans ses relations avec les autres… Tout un programme !

Shahine Ismail
Praticien en Shiatsu, diplômée EMLYON et MBA UCLA, 20 années dans le secteur bancaire

 

Santé et Bien-être au travail, leviers de  performance pour votre Entreprise.
Conseil, Formation, Accompagnement…

 

  • Prévention des Risques Physiques – TMS, Usure, Pénibilité
  • Prévention des Risques Psycho-Sociaux – Stress et Climat social
  • Bien-Être et Qualité de vie au travail

Santé Partners – www.sante-partners.com

 

2018-09-20T13:57:13+00:00

One Comment

  1. MENIR ASSUIED Valérie 29 novembre 2012 at 16 h 08 min - Reply

    De plus en plus d’entreprises ont totalement banni l’échange de mails après 19h en semaine et pendant le week end. Est ce une bonne chose ? Est ce une forme de déresponsabilisation des salariés de l’entreprise ?

Leave A Comment