Sélectionner une page

« Le master et l’Incubateur d’EMLYON m’ont permis de construire mon projet »

Une future concurrente de Fauchon ou Hédiard est-elle née ? Fanny Uyttebroeck (MS Entreprendre 2010) ne va évidemment pas jusque là (pour l’instant, en tout cas !), mais elle situe néanmoins son entreprise dans une veine de grande qualité. Si vous êtes tenté par un vin pétillant de fraises, une confiture de pêches de vigne, un véritable chutney anglais, des fraises moelleuses ou des vins de fruits, apéritifs pour l’été, n’hésitez pas ! Pour elle, un seul impératif décliné en trois mots indissociables : goût, originalité et qualité! Gourmande depuis toujours, elle « adore la cuisine et les fruits, synonymes d’été, de couleurs et de saveurs ». La voie était clairement tracée. Dès son arrivée à EMLYON elle a en tête l’idée de base de son projet : « profiter des fruits toute l’année ». Accueillie au sein de l’Incubateur d’EMLYON, elle multiplie les rencontres avec les étudiants, les professeurs, les partenaires.

« Ce master, explique-t-elle, m’a permis de construire mon projet, de passer de l’idée au business plan ». 

L’Epicerie Fruit, les saveurs et le soleil…

Projet aujourd’hui concrétisé avec l’ouverture de « L’Epicerie Fruit », première phase de la création d’une chaîne d’épicerie fine spécialisée dans les fruits au sens le plus large, depuis les 50 parfums de confiture jusqu’à la dizaine de vinaigres à la pulpe de fruits. « De très nombreux artisans, en France, travaillent les fruits sous toutes les formes possibles et imaginables : secs, en confiture, en compote, dans l’alcool, en conserve, etc., souligne avec passion Fanny Uyttebroeck, combien de consommateurs connaissent les mille et une possibilités qu’offrent les fruits sous toutes leurs formes et les toutes aussi nombreuses manières de les déguster ? Jus de fruits, moutardes, vinaigres, thés, huiles de fruits secs, etc, il faut construire une filière de distribution dédiée à toutes ces productions». Afin d’aguerrir ses compétences et affiner son projet, elle travaille un an et demi chez Agapes Restauration et sa filiale Salad&co, une chaîne conçue autour d’un concept sur la salade. D’abord chef de produit au siège, puis au restaurant même, elle acquière l’expérience de la clientèle, des contacts avec les fournisseurs.

En 2009, elle gagne, avec son projet, le « Prix du jeune entrepreneur de l’année » décerné par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon (8000 €) et tout s’enchaîne : étude de marché, recherche de financements, de l’implantation, des fournisseurs. Le 15 septembre 2011, après avoir réuni 75 000 euros pour la création et le commencement d’activité, elle ouvre « L’Epicerie Fruit » dans le quartier d’Ainay à Lyon, qui combine à la fois une population dont le pouvoir d’achat est intéressant et qui recherche la qualité des produits.

«Un premier bilan, au bout de six mois d’activité, s’avère très satisfaisant. J’espère une rentabilité pour la fin 2012. J’ai un très bon retour client. Je travaille actuellement sur la création de mon site internet, qui permettra la vente en ligne ; j’ai des projets de cadeaux d’entreprise… Mon métier d’épicière, c’est d’abord une très grande rigueur dans la sélection des produits. J’ai actuellement une quinzaine de fournisseurs, tous Français, sauf pour le chutney et la marmelade anglais ; certains sont bio mais la plupart en agriculture raisonnée.».

Elle avoue avoir grandement apprécié le soutien sans faille de sa promo et de toute l’équipe de l’Incubateur d’EMLYON qu’elle a déjà vu souvent comme… clients à L’Epicerie Fruit !

On leur rend visite:  www.lepiceriefruit.fr

On les aime: https://www.facebook.com/lepiceriefruit

Aller à la barre d’outils