Sélectionner une page

 La naissance de Flagfriend:

FlagFriend est le fruit de plusieurs années de travail sur différents projets étudiants.

Transformer la ville en plateau de jeu de société est une idée ancienne. La géolocalisation et l’explosion des smartphones rendent aujourd’hui l’idée possible. Notre objectif avec FlagFriend est de connecter les lieux et les personnes de manière ludique.

La rencontre entre les co-fondateurs

Après avoir et mis en place les fondements du projet, je suis passé à la recherche des ressources manquantes à sa mise en place. Je suis parti à la recherche d’une personne au profil technique compétente dans le développement mobile et prête à se donner à fond pour le projet. J’ai prospecté dans des écoles d’ingénieurs et d’informatique, et j’ai finalement retrouvé Raphäel Agneau de selve, que j’avais rencontré quelque temps auparavant, et dont j’avais suivi le parcours. Il avait développé un projet sur la géolocalisation. Il a rapidement été emballé par le projet et nous travaillons ensemble depuis maintenant un an et demi.

 

 

Incubateur EMLYON et FlagFriend

Après mes études de design industriel, j’ai intégré le Master Entreprendre de l’EM avec l’idée de lancer FlagFriend, projet sur lequel je travaillais déjà depuis quelque temp. J’ai intégré l’incubateur Espoir lors de la deuxième partie du Master après avoir présenté le projet à Michel Coster, le directeur de l’incubateur.

J’ai choisi d’intégrer l’incubateur car c’est un endroit idéal pour démarrer son projet. C’est un lieu motivant pour travailler car on côtoie au quotidien de nombreux entrepreneurs aux expériences variées. C’est également un lieu de coaching où l’on peut confronter ses idées avec des experts de tout type lors d’ateliers organisés. Et enfin, c’est un premier label qui offre visibilité et crédibilité auprès des partenaires, investisseurs et institutions publiques.

Flagfriend, en plein lancement

Actuellement nous sommes une équipe de 7 personnes très complémentaires. FlagFriend est en plein lancement. L’idée est d’acquérir le plus rapidement possible la première base d’utilisateurs. Pour le moment nous nous auto-finançons grâce à une activité complémentaire de développement de sites web. Nous allons commencer à chercher des investisseurs pour donner un coup de boost au projet très bientôt.

Finaliste du WEB11

Etant un des événements web les plus suivis autour de la planète, la compétition de Startup du Web11 est considérée comme une sorte de graal par les startups web. Je suivais l’événement depuis plusieurs années maintenant en attendant le bon moment pour m’inscrire.

J’ai déposé un dossier sur la plateforme du site Internet et nous avons eu la chance de retenir l’attention parmi plus de 600 projets à travers le monde.

Pour les demi-finales, nous avons ensuite du motiver nos communautés pour voter et un autre jury a validé notre accessibilité à la finale.

Cet événement réunit des gens très importants de la communauté web mondiale (entrepreneurs, investisseurs, blogueurs,….). Beaucoup de gens importants de la Silicon Valley font notamment le déplacement pour l’occasion. Cette année, les principales célébrités invitées seront Eric Schmidt Chairman de Google, Sean Parker (fondateur de Napster, premier investisseur et Président de Facebook et actuellement très impliqué dans Spotify).

 Arrivée en finale pour nous, c’est l’opportunité d’acquérir une crédibilité et de la visibilité mais aussi de rencontrer les grands décideurs du monde qui façonnent l’Internet. Tout ça dans le but de faire décoller notre projet.

 

 

On leur rend visite: www.flagfriend.com

On les aime: https://www.facebook.com/#!/Flagtory /https://www.facebook.com/#!/FlagFriend

On les suit: @flagfriend ; @flagtory

Aller à la barre d’outils